Philosophie du Masterplan

En décembre 2013, après la fermeture d’ILFORD Imaging Switzerland, les propriétaires du site, qui avaient tenté en vain de relancer les activités de cette entreprise avec de nouveaux investisseurs industriels, ont réalisé que, plutôt que de tomber en friche, la zone industrielle de Marly ouvrait la porte à une passionnante expérience.

Avec la perspective d’un nouveau quartier d’habitation projeté sur la partie est, la zone industrielle pouvait devenir un lieu de travail et d’activité quotidienne en contact immédiat avec les futurs résidents et le reste de la commune.

L’équipe en place décida alors de se vouer à l’accueil d’entreprises existantes ou nouvelles qui feraient prospérer le site avec les activités productives les plus diverses. Ainsi est né le Marly Innovation Center.

Pourquoi un Masterplan?

Le Masterplan créé par les dirigeants du Marly Innovation Center est l’équivalent d’un plan de quartier en termes d’aménagement du territoire.

En tant que seule propriétaire de l’entier du site, la société jouissait d’une grande marge de liberté, mais elle a choisi de commencer par l’élaboration d’un Masterplan, permettant à la fois d’apporter une cohérence dans le développement de la zone et de réaliser à terme une vraie symbiose entre lieu d’habitation et lieu de travail, un but fréquemment poursuivi par les urbanistes du XXème siècle, mais qui a rarement trouvé de concrétisation car le développement se faisait par phases trop rapides. Le Masterplan du MIC a été réalisé par la société Destal Ingenieria, sise à Barcelone et Shanghai et dirigée par l’urbaniste Bernard Vichet, lui-même un connaisseur de la culture et de l’environnement fribourgeois pour avoir résidé et travaillé dans la région durant des années.

Zone résidentielle

En parallèle au Masterplan, une procédure est en cours en collaboration ave la commune de Marly afin d’esquisser la future zone résidentielle qui doit voir le jour sur la partie est du site. Les travaux avancent bien et leur résultat sera rendu public au début de l’année 2015. Cette zone résidentielle, qui reste à projeter au niveau du plan communal d’affectation, doit respecter des critères tout à fait particuliers d’intégration avec le parc d’activités, pour offrir dans l’avenir un espace de vie harmonieux entre l’habitat et l’activité professionnelle.

Volet Arts et Culture

En complément aux réalisations actuelles et à la réalisation d’une symbiose entre habitat et travail, les promoteurs du Marly Innovation Center ont manifesté le désir d’ouvrir leurs portes à des activités artistiques et culturelles. Aujourd’hui déjà, des artistes sont au travail parmi les entreprises du site, mais il existe surtout des projets concrets
d’implantation d’activités artistiques sur le site. Par ailleurs, une association (Association Cibachrome) a été fondée pour prendre soin de
la mémoire des lieux et rassembler la collection d’objets et documents du domaine photographique, qui ont été amassés au fil des années par les associations de personnel des sociétés Ilford. En collaboration avec la commune de Marly, cette association contribuera également à l’offre culturelle et planchera sur la création ultérieure d’un musée.

Business center

En plus des entreprises solidement implantées sur le site, le MIC hébergera le FlexOffice, c’est-à-dire une structure d’accueil pour des entrepreneurs qui

Transports

A ce jour, la zone industrielle Marly Innovation Center se rejoint principalement en véhicule privés, avec une grande disponibilité de places de parcage. L’arrêt de bus le plus proche se trouve à la Jonction, à quelques minutes de marche de l’entrée du site. Toutefois, la direction du site a entamé un dialogue avec les autorités de la commune de Marly et de l’Agglomération pour une desserte améliorée. A terme, les places de travail en création seront liées à un vrai plan de mobilité soucieux de développement durable.

 

 

Les 11 secteurs du MIC

La vaste zone industrielle qui s’étend le long de la Gérine fournit une occasion unique de faire cohabiter les activités les plus diverses, tout en étant complémentaires entre elles. Le territoire a été divisé en onze secteurs distincts:

Zone A – Artisanat

Le secteur des PME du bâtiment est souvent laissé pour compte, et les petits artisans peinent à trouver des locaux adaptés. Le MIC veut leur faire la place qu’ils méritent. Les entreprises pourront s’installer côte à côte et disposer d’ateliers, bureaux et si nécessaire vitrines d’exposition.

Zone B – Industrie et dépôts

Des surfaces encore inoccupées permettront l’implantation de grands projets industriels dont la région a besoin. Les activités créatrices de valeur tout en étant soucieuses de développement durable seront privilégiées.

Zone C – Services et tertiaire

Le long de la Gérine s’installeront les activités qui ont besoin de grands bureaux à l’atmosphère agréable dans un écrin de verdure.

Zone D – Laboratoires de recherche et bureaux

Fidèles à la tradition du site hérité de Ciba et Ilford, nous voulons accueillir chercheurs et chimistes qui ont contribué à son succès passé.

Zone E – Réception maintenance et parking

L’intérieur du site MIC doit être un lieu de convivialité. Les voitures privées resteront à l’entrée et notre raccordement au réseau des transports en commun sera amélioré.

Zone F – Zone high-tech, tours de la communication

Le look futuriste de cette zone doit illustrer la volonté du MIC et de l’économie fribourgeoise de regarder vers l’avenir.  

Zone G – Centre logistique, e-commerce, palettisation automatique

Nous voulons tirer parti des installations existantes, notamment des vastes facilités de stockage de l’activité Ilford. Déjà, des entreprises exigeantes ont investi dans ces lieux.

Zone H – Secteur Santé

la situation idyllique de l’entrée du site se prête à des activités de santé, où l’on recherche un environnement calme, en périphérie de ville mais facile à atteindre.

Zone I – Services publics, ateliers, espaces récréatifs, musée, mémoire des lieux

Ici sera le trait d’union avec la future zone résidentielle à construire à l’est du MIC. Des lieux animés dédiés à la restauration et aux spectacles assureront une activité après les heures de travail. Le volet art et culture est une composante importante de la vision du MIC.

Zone J – Ateliers de mécanique, tôlerie, serrurerie, électricité

Là aussi, nous profitons des installations de haute qualité créées par nos devanciers et qui seront utiles à toutes les entreprises du site.

Zone K – Centre de loisirs aérés et couverts

En descendant la Gérine, chacun pourra rejoindre ce havre de détente en pleine verdure.